40 000 nouveaux logements étudiants d?ici 2017

40 000 nouveaux logements étudiants d?ici 2017
La construction de nouveaux logements pour étudiants, qui ont vraiment du mal à suivre les besoins, fait partie des priorités du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche. Pour cela, 40 000 nouveaux logements sont prévus à raison de 8 000 constructions par an.

De nouvelles constructions pour rattraper le retard

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso, a annoncé récemment ses projets pour résoudre le problème de logement étudiant. Un problème touchant chaque année des milliers d'étudiants qui n'arrivent pas à trouver un logement. Selon la ministre, de nouvelles constructions sont prévues durant les cinq années de mandat de François Hollande. L'objectif à atteindre durant le mandat du Président actuel est la construction de 40 000 logements étudiants. Ainsi, tous les ans, le gouvernement envisage de construire environ 8 000 logements étudiants, si en 2011, le nombre de logements étudiants construits était de 4 000. Une mesure qui ne va pas déplaire aux étudiants qui se battent chaque année pour avoir un logement, car les frais liés au logement pèsent particulièrement lourd dans le budget de ces derniers. D'ailleurs, le projet est conçu pour essayer de répondre aux besoins des étudiants en matière de logement. ? savoir que les Crous ou Centre Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires reçoivent chaque année près d'un million de demandes alors que seuls moins de 200 000 d'entre eux ont la chance d'obtenir un logement.

Le plan Campus et le plan Anciaux remis en avant

La Ministre envisage de relancer les plans Campus et Anciaux pour réaliser les objectifs du Président François Hollande qui a comme programme - que doit mettre en oeuvre la ministre Cécile Duflot - de construire 500 000 logements pas an, mais aussi pour développer l'offre en logement étudiant. Le plan Campus était lancé en 2008 et avait comme objectif de construire près de 13 000 logements étudiants. La moitié de ces derniers était prévue pour le campus du plateau de Saclay. Le projet a été cependant laissé en suspens et jusqu'à maintenant, aucune livraison n'a encore été faite. En ce qui concerne le plan Anciaux, celui-ci est un projet lancé en 2004. Si aujourd'hui, 40 000 logements sur les 50 000 prévus pour 2014 devaient déjà être construits, il se trouve que 25 000 réhabilitations sont encore à faire.

Le système de caution, un point à considérer

Si le manque de logement étudiant constitue un vrai problème pour les étudiants, il fallait également prendre en compte les autres problématiques. Ainsi, le gouvernement souhaite encourager les systèmes de cautionnement. Pour cela, la Ministre Geneviève Fioraso pense qu'une extension du système de caution locative répondra au problème de logement étudiant. En outre, elle propose également la création d'un fonds de mutualisation ayant pour objectif de financer les dépôts de garantie nécessaires pour conclure la location. Par ailleurs, toujours pour essayer de résoudre la crise du logement étudiant, une remise à plat des APL est aussi prévue par le gouvernement. D'ailleurs, le think tank Cartes sur table acceptent l'idée de supprimer les APL, le but étant de financer les bourses étudiantes en utilisant en partie les ressources qui sont destinées pour les APL. Dans tous les cas, ces mesures devront être bien accueillies par les étudiants.  (Source Tout sur l'immobilier)

Vous avez aimé l'article "40 000 nouveaux logements étudiants d?ici 2017" ? Partagez le.

Les réactions

user lesclesdumidi
Par 1317 - le 08 novembre 2013 - 16:38:57
Trop fort

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


LogementLe logement pour les étudiants