Se loger avec le couchsurfing

Se loger avec le couchsurfing
Se loger gratuitement ou héberger un voyageur pour les vacances, tel est le concept du couchsurfing. Cet échange d’hospitalité immobilière qui ne connait pas de frontières a permis à des millions de personnes de vivre des expériences culturelles enrichissantes.


Une nouvelle conception du voyage


Au-delà des opportunités d’hébergement qu’internet peut offrir, le couchsurfing marque un tournant dans la conception du voyage en elle-même. Si les hôtels de luxe ou de charme tirent un bénéfice considérable des réservations via le réseau, l’échange d’hospitalité entre voyageurs et habitants est un concept qui commence à prendre de l’ampleur aujourd’hui.
Le couchsurfing voit le jour dans les années 2000 lorsque le routard américain Casey Fenton part pour un court séjour en Islande. Ne voulant pas dormir seul dans un hôtel, il eut la brillante idée d’envoyer des e-mails à un millier d’étudiants de la capitale islandaise pour leur demander hospitalité.
Il reçut en retour plusieurs dizaines de réponses favorables. Casey Fenton lance le projet couchsurfing dès son retour de vacances et crée le réseau social en 2004. La plateforme compte actuellement plus de trois millions de membres dans 247 pays.


Rechercher des hôtes pour ses vacances


Pour intégrer la communauté des « couchsurfeurs », la première étape est de s’inscrire sur un site d’échange d’hospitalité. Il est important de bien remplir son profil, la principale référence qui donnera envie à un couchsurfeur de vous choisir. Outre la photo, il est primordial de donner un aperçu de votre personnalité et de vos centres d’intérêt. Aucune disposition particulière de la demeure n’est requise.
Un canapé, un lit ou une chambre d’ami feront parfaitement l’affaire. D’autant plus que c’est l’intention qui compte. Par ailleurs, le choix des hôtes est l’étape clé du couchsurfing. Avant de contacter une personne, il convient de bien évaluer son profil, ses centres d’intérêt, son mode de vie et si le type d’hébergement qu’elle propose vous convient.
Le couchsurfing est gratuit, mais comme tout invité qui se respecte, il est conseillé d’apporter un petit présent en guise de remerciement et de bien s’adapter au mode de vie de ses hôtes.

 

Vous avez aimé l'article "Se loger avec le couchsurfing" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ImmobilierTransaction immobiliereLocation immobiliereLocation vacances