Baisse en cascade des prix dans l?immobilier neuf

Baisse en cascade des prix dans l?immobilier neuf
Les statistiques sont parlantes : les trois années d’embellie des prix marquée par une hausse annuelle de 7 % en moyenne arrivent à leur fin. Alors que les promoteurs continuent à jouer la carte de la discrétion sur ce point, force est de constater que le marché immobilier amorce une descente progressive soutenue par la faiblesse de la demande.

Des baisses de prix et une demande qui résiste

Il a suffi de quelques mois pour que les stocks nationaux d’invendus voient leur nombre augmenter de 20 000 logements et ce chiffre va s’amplifier. D’après, Marc Pigeon, président de la Fédération des promoteurs, le nombre de ventes est susceptible de baisser de 20 % en 2012. Une tendance qui entraînera irrémédiablement une baisse des prix de l'immobilier neuf même si l’on ignore encore exactement l’ampleur, selon Henry Buzy-Cazaux, président de l’Institut du management des services immobiliers. Des groupes comme Bouygues Immobilier ou Nexity indiquent qu’une remise 2 à 3 % sera sûrement appliquée sur les prochaines constructions. Des enquêteurs privés ont toutefois souligné que les rabais seront beaucoup plus importants. Ainsi, des agences immobilières ont indiqué qu’en janvier des acheteurs ont pu bénéficier d’une ristourne de 10 % sur un quatre-pièces, avec terrasse et parking. Ou encore, un cinq-pièces en banlieue parisienne s’est vu appliquer un rabais de 11,5 %. En fait, quels que soient les emplacements, les promoteurs acceptent de négocier les prix.

La négociation en puissance tant que les stocks abondent

Il n’est plus besoin d’être un âpre négociateur pour obtenir un bon prix ainsi que des cadeaux de bienvenue. Certains clients reçoivent au moment de la conclusion, une cuisine équipée, du matériel hi-fi ou même de l’électroménager. Ces cadeaux représentent généralement 5 % du prix d’achat. Parallèlement, les propriétaires et promoteurs prennent désormais à leur charge les frais de notaire. Cela permet encore de réduire de 2,5 à 3 % le prix du bien immobilier. Au total, on peut réaliser une économie de 8 à 15 % sur le prix de vente. Cependant, ces opportunités sont limitées dans le temps. Une fois que les stocks seront épuisés ou du moins largement réduits, les prix retrouveront leur niveau normal. Cela se produira dans deux ou trois mois au plus. Cela signifie que tous ceux qui ont un projet immobilier ont intérêt à acheter maintenant.

Dénicher les bonnes affaires

Pour trouver les opportunités, sur les sites des promoteurs on trouve des rubriques dédiées aux bonnes affaires ou aux promotions. Il existe également des sites internet sur lesquels sont concentrées les annonces immobilières à prix cassés de plusieurs promoteurs nationaux et régionaux, mais également de particulières. Il arrive même que ces sites organisent des ventes privées portant sur des logements variés dans toute France. Les remises peuvent atteindre 15 %. Autre moyen pour acheter un bien, mais à pas cher, viser ceux à l’écart du centre-ville qui abonderont à partir de l’été prochain dans les grandes métropoles telles Lyon. Les promoteurs ont en effet annoncé des programmes de construction d’habitations de 25 % moins cher que les prix du marché locaux. Par exemple, Kaufman & Broad a révélé la construction de 200 à 300 appartements répondant à ce critère.

Vous avez aimé l'article "Baisse en cascade des prix dans l?immobilier neuf" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.

Prix immobilierPrix immobilier NeufBaisse prix Neuf