Les diagnostics de performance énergétique/ DPE ne sont toujours pas fiables

Les diagnostics de performance énergétique/ DPE ne sont toujours pas fiables
Selon l'avis des membres de l'UFC-Que Choisir, les DPE actuels seraient peu fiables. D'où la nécessité de réformer des mesures de base notamment au niveau technique.

Nécessité d'instaurer de nouvelles mesures techniques associées aux DPE

L'association UFC-Que Choisir, met en doute la fiabilité des DPE que l'on applique en ce moment. La compétence des diagnostiqueurs actuellement en service est notamment remise en question, une fois de plus. Ceux qui dénoncent la fiabilité des DPE, à savoir essentiellement l'UFC-Que Choisir, exhortent le gouvernement actuel à prendre en compte la non fiabilité des DPE actuels et à prendre les mesures nécessaires pour que les Diagnostics de Performance ?nergétique soient enfin fiables. Pour que consommer de l'énergie soit plus responsable à court et long terme, les agents responsables des DPE doivent impérativement bénéficier d'une meilleure formation qui serait sanctionnée par une certification en bonne et due forme. Il est par la suite, nécessaire qu'un suivi de leur travail soit effectué, des contrôles qui seraient accompagnés des sanctions nécessaires si besoin est. Dans la foulée, l'UFC-Que Choisir, souhaite que le DPE soit rendu opposable au bailleur et au vendeur et cela dans un bref délai, afin que le diagnostiqueur concerné puisse dans l'immédiat répondre de ses actes en cas de diagnostic comportant des erreurs. ? la base, parmi les critères majeurs permettant d'établir la performance énergétique d'un bâtiment figure d'abord, une description physique du bâtiment ainsi que celle de son système thermique. Ensuite, le diagnostiqueur procède à une évaluation sur un an, de la consommation d'énergie et de son coût pour établir un classement de la consommation au m² en se référant à une échelle de A à G comme l'indique l'étiquette énergie. En dernier lieu, des conseils pour rendre meilleure la performance énergétique seront dispensés.

Publication d'un guide de recommandations à l'attention des diagnostiqueurs

Les DPE depuis leur mise en application ont souvent été confrontés à des critiques liées notamment à des résultats de diagnostic estimés peu fiables. ? plusieurs reprises, l'UFC-Que Choisir a tiré la sonnette d'alarme pour interpeler les pouvoirs publics sur la nécessité de réformer les démarches techniques nécessaires pour l'élaboration et la rédaction d'un DPE avant la mise en vente d'un bien immobilier ou pour toutes autres transactions. En 2009, le ministère concerné a mis en place un guide de recommandations dont les premiers lecteurs/récepteurs étaient censés être les diagnostiqueurs. Ce dispositif est constitué de 7 instructions dont les deux premières concernent l'identification du style constructif du bâtiment en tenant compte de son année de construction puis la connaissance de son système thermique global. La troisième et la quatrième recommandation portent par contre sur une approche bioclimatique du logement pour une meilleure interprétation des niveaux de consommation relevés. Les recommandations 4 et 5 quant à elles, sont associées à une étude réalisée simultanément par rapport aux comportements thermiques évalués en hiver ainsi que du confort thermique obtenu en période estivale. Les deux dernières instructions s'intéressent d'une part à la suppression de création de ponts thermiques dans des logements anciens qui en sont dépourvus, et d'autre part, à ne recommander impérativement que des améliorations non sources de complications. ? l'époque du gouvernement Fillon, ce guide de recommandation avait déjà fait l'objet d'un renouvellement pour une meilleure application du DPE. (Source Blog Habitat durable)

Vous avez aimé l'article "Les diagnostics de performance énergétique/ DPE ne sont toujours pas fiables" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ImmobilierTransaction immobiliereVente immobiliereDiagnostics techniques