Création d'un souplex pour gagner de l?espace

Création d'un souplex pour gagner de l?espace
A priori, pour des raisons de santé évidentes, les sous-sols sont impropres à l'habitation à cause notamment d'un éventuel cas d‘humidité ainsi que d'un manque de luminosité et d'hygiène. Mais le déficit en logements dont souffrent beaucoup de ménages français incite de nombreuses personnes à aménager les sous-sols d'une résidence en souplex pour gagner un peu plus d'espace à vivre.

La création d'un souplex est-elle autorisée par la loi

L'article L1331-22 du Code de la santé, stipule que certaines parties d'un bâtiment comme les sous-sols, les caves et les combles ne doivent pas servir de lieux d'habitation, et que la création d'un souplex est interdite. ? partir du moment où l'espace est clos en étant sans ouverture sur l‘extérieur, il est alors interdit par la loi de le proposer en vente ou en location sur le marché. En revanche, il existe une dérogation applicable à l'endroit des sous-sols aménagés en souplex à condition que ceux-ci soient rendus habitables en respectant scrupuleusement les exigences du Code de la construction et de l'habitation. La création d'un souplex ne doit pas être exposée à des cas d'humidité, d'insalubrité et d'incendie, l'intérieur du logement doit aussi être bien éclairé et bien aéré où régulièrement l'air se renouvelle, etc. Avant de démarrer les travaux d'aménagement d'un sous-sol en espace supplémentaire à vivre, recevoir une autorisation de la part de la mairie est une démarche obligatoire. La requête aura plus de chance de recevoir une réponse favorable si le sous-sol est aménagé pour servir de débarras, de buanderie, de salle de sport plutôt que d'être transformé en chambre à coucher. Dans la majorité des cas, une demande d'aménagement d'un sous-sol en vue d'une location se heurte systématiquement à un refus, car les autorités craignent que la création d'un souplex ne devienne un studio insalubre et impropre à l'habitation, mettant ainsi en danger la santé voire la vie des occupants.

Les travaux d'aménagement nécessaires pour créer un souplex

Afin qu'un sous-sol devienne un lieu pouvant servir d'habitation, il faut d'une part que l'intérieur soit aménagé au bénéfice de la lumière naturelle et d'autre part que l'humidité soit maîtrisée et éliminée. ? priori, un souplex bien aéré n'est plus vulnérable à d'éventuels cas d'humidité. Une injection de résines dans les murs constitue un moyen assez efficace afin de combattre des remontées d'eaux. En même temps, il faut aussi penser à isoler efficacement le sol pour bien lutter contre l'humidité. En plus, des ouvertures vers l'extérieur, il est vivement recommandé d'installer un système de ventilation en optant pour le modèle double flux pour assurer un renouvellement de l'air efficace. Quant à l'éclairage, le principal objectif est d'inonder au maximum le sous-sol de lumière naturelle. Pour ce faire, il est conseillé de mettre en place de larges surfaces vitrées, l'idéal serait de couvrir le sol de briques de verre, un élément particulièrement décoratif du logement, si la copropriété n'y voyait aucun inconvénient. Pour venir à bout des problèmes associés à la fois à la luminosité et à l'humidité, l'idéal serait de créer une ouverture au niveau du rez-de-chaussée donnant directement sur le sous-sol du niveau en dessous. (Source Maison à part)

Vous avez aimé l'article "Création d'un souplex pour gagner de l?espace" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


AménagementDécorationAménagement intérieurAménager les pièces de sa maison