Le plafonnement des frais d?agence au détriment des bailleurs, selon la Fnaim

Le plafonnement des frais d?agence au détriment des bailleurs, selon la Fnaim
Interviewé par LaVieImmo, le président de la Fnaim, Jean-François Buet, s'est confié sur le projet du ministère du Logement de plafonner les honoraires d'agences pour les locataires. Le dirigeant de la Fédération nationale de l'immobilier juge dans cet Interview fnaim que ce projet n'est « pas une bonne mesure » dans un entretien donné au portail immobilier. Il regrette un manque de concertation de la part de Cécile Duflot, ministre du Logement. Il n'est pas opposé au principe du plafonnement des frais d'agence mais considère que les termes de la réforme conduisent le bailleur à supporter tous les frais, excepté l'état des lieux et la rédaction du contrat.
L'union de syndicats professionnels revient aussi sur d'autres volets du projet de loi logement et urbanisme. Elle est favorable à l'instauration d'un Conseil national de la transaction et de la gestion immobilière, mais aussi de la création d'une carte professionnelle pour les syndics. La Fnaim se déclare également en accord avec l'encadrement des contrats de syndics sur le plan de la durée.

Vous avez aimé l'article "Le plafonnement des frais d?agence au détriment des bailleurs, selon la Fnaim" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ImmobilierProfessionnels immobilierSyndicats immobiliersFnaimInterview