L'immobilier neuf en région au premier trimestre 2015

L'immobilier neuf en région au premier trimestre 2015
Les chiffres du Commissariat au développement durable font état d’une hausse des ventes de logements neufs, au premier trimestre 2015, par rapport à la même période en 2014. Si les résultats sont légèrement en recul comparés à la fin de l’année dernière, certaines régions s’en sortent mieux que d’autres. Voici le palmarès de celles qui vendent le plus, construisent le moins et à quel prix, un regard sur les prix de l'immobilier en région ...

L’Alsace : l’immobilier neuf le plus prometteur, une région qui se développe !

L’Alsace est la seule région de France ayant réussi à augmenter à la fois ses constructions et ses permis de construire. De janvier à mars les habitants ont pu observer 11 200 départs de chantier, soit 20,6 % de mieux que l’année dernière. Et la tendance devrait continuer, car les municipalités ont délivré des permis de construire correspondant à 12 900 logements neufs, une hausse vertigineuse de 35,2 %. Aujourd’hui le prix moyen le prixmoyen d’une maison neuve s’établit à 236 100 €, pour 3211 €/m² pour les appartements.  

Le Limousin conserve la lanterne rouge des régions où l'immobilier neuf est en berne

Le Limousin est définitivement fâché avec l’immobilier neuf. Au cours du premier trimestre on comptait une baisse de 27,4 % des mises en chantier, avec seulement 1800 logements neufs. La tendance n’est pas prête à s’inverser, on observe ainsi un nombre décroissant de permis de construire avec 2100 unités, une chute de 8,9 %. Aucune nouvelle mise en vente de maisons neuves n’a eu lieu, d’ailleurs aucun acheteurne s’est manifesté. L’encours reste aujourd’hui établi à 4 habitations pour toute la région. Côté appartements les promoteurs ont réussi à en vendre 16, ils en ont rajouté 30, aujourd’hui l’encours est à 169 unités.  

Les pays de la Loire : 2e meilleur élève, l'immobilier neuf se dynamise

Le dynamisme immobilier de la région est tiré vers le haut par Nantes, capitale de la Loire-Atlantique. Au premier trimestre on compte 22 000 autorisations de logements accordées, une hausse de 6,8 % par rapport à l'année dernière. Mais il faudra effectivement redoubler d'efforts pour passer dans la zone verte, car même en Pays de la Loire on construit moins. On compte désormais 22 000 logements neufs en construction, chiffre qui reste en baisse de 2,4 % par rapport à l'année dernière à la même époque. De fait la région propose 622 maisons neuves pour un prix moyen de 187 700 €, et si 5698 appartementspour un priximmobilier neufmoyen de 3453 €/m².  

?le-de-France : le plus gros catalogue d’immobilier neuf

L’?le-de-France étant la région la plus peuplée, il est bien normal que l’offre y soit la plus développée. Au premier trimestre 19 620 appartements neufs et 1256 maisons neuves sont à vendre. Mais ces biens immobiliers pourraient se raréfier, les mises en vente restant inférieures au volume écoulé. Au cours des 3 premiers mois de l’année les promoteurs ont ajouté 3456 appartements neufs, et en ont vendu 5210. Même constat du côté des maisons, avec 284 ventes pour 204 arrivées en catalogue. Avec de tels chiffres c’est bien entendu la région parisienne qui monte sur la première marche du podium des ventes d’appartements neufs, loin devant le Rhône-Alpes.  

Région Rhône-Alpes : les meilleures ventes de maisons neuves

Les promoteurs ont vendu 297 maisons neuves dans la région Rhône-Alpes, les meilleurs résultats de France. L’encours a d’ailleurs augmenté à 1354 unités en catalogue, les constructeurs en ayant rajouté 335. Aujourd’hui le prix de l'immobilier moyen s’établit à 279 300 €, un des plus chers de France,derrière la région parisienne et la Corse.  

Bourgogne : meilleur rattrapage

Si en Bourgogne les départs de chantier concernent 4900 logements neufs au cours de ce premier trimestre, ils représentent 15 % de moins qu'au cours du premier trimestre 2014. Mais les municipalités retroussent leurs manches, et ont accordé des permis de construire équivalent à 5200 habitations, soit une augmentation de 6,4 % sur la même période.  

Immobilier neuf : les régions les moins chères et les plus chère de France

C’est en Basse-Normandie que les accédants à la propriété ont pu acheter les maisons neuves les moins chères de France, à 178 900 €. Ceux qui ont choisi de s’établir en ?le-de-France ont dû débourser en moyenne 324 100 €, le prix de l'immobilier neuf à Paris et l'Ile-de-France étant toujours très haut. Pour emménager dans un appartement neuf au meilleur prix, il fallait se rendre en Franche-Comté où les acquéreurs ont bénéficié en moyenne de 2811 €/m². Sans surprise l’?le-de-France reste la région la plus chère, à 4730 €/m².

Vous avez aimé l'article "L'immobilier neuf en région au premier trimestre 2015" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.

Prix immobilierPrix immobilier NeufPrix dans les régionsParis