Fujisawa, 1ère ville autonome en énergie au monde

Fujisawa, 1ère ville autonome en énergie au monde
Le Japon s’apprête à nouveau à être le centre du monde avec le nouveau projet de construction écologique qui se prépare à sortir de terre sur son territoire : la conception d’une ville totalement autonome en terme d’énergie. Ce grand projet, qui marquera le début d’une ère nouvelle au Japon après les évènements catastrophiques de Fukushima, verra d'ici 2014 une belle avancée, pour être totalement opérationnel et fonctionnel en 2018.


Un modèle d’éco-cité post-Fukushima

La catastrophe nucléaire de Fukushima a poussé les dirigeants japonais à concentrer leurs efforts sur la recherche et la proposition d’un nouveau mode de production énergétique renouvelable. C’est désormais chose faite ! Parmi les réponses qui ont émergé, figure la création d’une éco-cité qui sera une grande première, non seulement dans le pays, mais également dans le monde. Si la maison autonome énergétiquement existe déjà et a déjà fait ses preuves dans beaucoup de pays, il reste à prouver l’efficacité d’un tel système s’il est utilisé en réseau. Japon sera le premier pays à en faire l’expérience. Le Japon prévoit de créer à travers cette ville verte un modèle de ville affichant un nouveau mode de production énergétique Post-Fukushima. Le projet réunira neuf groupes industriels japonais, dont Panasonic, et aura comme principal objectif de réduire de 70 % l’émission de CO2 par rapport à l’année 1990.
 

Fonctionnement

Fujisawa est le nom de la nouvelle ville écologique qui sera construite au Japon. Localisée sur un ancien site de l’usine Panasonic, à 50 km à l’ouest de Tokyo, elle sera formée de 1000 maisons autonomes énergétiquement qui seront reliées entre elles par un réseau intelligent appelé Smart Grid. Ce dernier est déjà utilisé dans la mobilité électrique et sera donc appelé à gérer l’équilibre entre l’offre et la demande en énergie au sein du système, pendant les périodes de pointe. Il utilisera un ensemble de technologies de communication mises au point par l'entreprise Panasonic. (Source : Enerzine) Le projet prévoit la mise en place d’un système de gestion qui reliera chaque maison ainsi que chaque appareil électrique pour en évaluer la consommation énergétique. Le tout sera relié à la Place centrale qui affichera en temps réel le statut énergétique de tout l’ensemble de la ville. En cas de panne du système principal, les fondateurs du projet prévoient déjà un système de secours qui s’activera automatiquement en cas de coupure de courant ou autres catastrophes.


Un projet qui promeut également la mobilité électrique

Parmi les enjeux du projet Fujisawa, il faut citer la réduction de la consommation d’énergie au sein de chaque foyer, la production d’électricité solaire et le stockage d’énergie. Dans ce dernier enjeu, la mobilité électrique aura une place prépondérante. En effet, au sein du système Smart Grid, le véhicule électrique et plus précisément ses batteries, pourront servir de moyen de stockage d’énergie pour les utilisateurs du réseau. Le système « Vehicle to Grid » consistera à stocker l’énergie dans les batteries, à piloter la ré-utilisation de celle-ci voire même à la revente en cas de non-utilisation du véhicule. Ainsi, le projet Fujisawa ne sera pas seulement un tournant dans la production et la gestion énergétique. Il interviendra aussi dans le développement du système Smart Grid et plus particulièrement des véhicules électriques.

Vous avez aimé l'article "Fujisawa, 1ère ville autonome en énergie au monde " ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ConstructionConstruction écologiqueHabitat écologique