Mandat cash, vendeurs de liste : attention aux arnaques

Mandat cash, vendeurs de liste : attention aux arnaques
?tudiants, attention, vous êtes la cible des arnaqueurs spécialisés dans l'immobilier.

On parle beaucoup dans les journaux des marchands ou vendeurs de listes qui profitent de la crédulité des personnes, dont les étudiants en recherche d'un logement. Mais il existe une autre sorte d'escroquerie immobilière dont on parle moins : l'arnaque au mandat cash.

Qu'est ce que l'arnaque immobilière au Mandat cash ?

Des propriétaires fictifs proposent des locations d'appartements (fictifs eux aussi) à bas prix en expliquant le plus souvent, qu'ils vivent soit à l'étranger ou loin de la ville où se trouve leur appartement et qu'ils ne veulent pas qu'il reste inoccupé. C'est donc la raison pour laquelle, explique-t-ils, que le prix du loyer est moins cher que celui du marché et qu'ils ne peuvent vous rencontrer. L'offre déposée sur un site d'annonce est alléchante, et pour prouver que vous êtes solvable, ils vous demandent d'envoyer un mandat cash par la Poste d'un montant équivalent au dépôt de garantie plus un mois de loyer.
Une fois le mandat touché, vous n'entendrez plus jamais parler d'eux, et le compte n'étant relié à aucune identité, vous ne retrouverez jamais trace de votre escroc.

N'envoyez jamais d'argent sans avoir rencontré le propriétaire ou l'agent immobilier et surtout sans jamais avoir visité l'appartement.

Sachez que personne ne souhaite louer son bien en deçà du prix du marché.
Alors si le bien proposé à la location est anormalement moins cher que les prix de location pratiqués dans le quartier, ne donnez pas suite.

Vous avez aimé l'article "Mandat cash, vendeurs de liste : attention aux arnaques" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ImmobilierArnaques immobilièresFraudes et arnaques en immobilier: les différentes affaires d'escroquerie