RESTAURANT MISS KO DE PHILIPPE STARCK

RESTAURANT MISS KO DE PHILIPPE STARCK
Depuis le mois de février, un nouvel établissement portant le nom de Miss Ko a ouvert ses portes sur l'avenue Georges V, à Paris. Bien plus qu'un simple restaurant, cette création du designer Philippe Starck est avant tout un lieu artistique.

Pour sa nouvelle adresse Miss Ko installée sur la célèbre avenue Georges V, le restaurateur parisien Claude Louzon a choisi de travailler avec un designer expérimenté et a fait ainsi appel au savoir-faire de Philippe Starck. Un choix qui s'est fait naturellement puisque le restaurateur recherchait un professionnel capable de créer un lieu empreint d'originalité. Claude Louzon a trouvé en la personne de Philippe Starck, un designer très atypique pour l'aménagement d'un espace artistique. Pour changer des standards habituels, Miss Kô n'est pas uniquement un lieu pour déjeuner ou dîner, mais il est également un endroit où l'art est omniprésent. Désirant proposer à sa clientèle un cadre particulier et un environnement nouveau, le designer a su répondre aux exigences de Claude Louzon, avec sa créativité et son imagination. L'adresse se démarque également par son ambiance décontractée et conviviale, en contraste avec l'image du 8e arrondissement et des Champs-Elysées. 

Philippe Starck fait appel à d'autres créateurs pour créer le restaurant Miss Kô

? l'origine, le restaurateur souhaitait faire de Miss Kô un restaurant ouvert, comme ceux que l'on retrouve dans les rues de Hong Kong. Pour recréer cette ambiance, le designer a érigé un mur nu. Selon Claude Louzon, il aura fallu refaire pas moins de huit fois la peinture de ce mur avant de trouver la bonne couleur. Philippe Starck a fait appel à d'autres créateurs comme David Rochline qui s'est notamment chargé de la réalisation des fresques, et Régis R, chargé de la lumière, qui a doté les lieux de lustres fabriqués avec des matériaux de récupération. L'équipe s'est vue complétée par Gregory Bonner Hale. Il s'est chargé de l'identité visuelle du restaurant Miss Kô. C'est également l'équipe de ce dernier qui est à l'origine du bar de 26 mètres de long. Rappelons que le restaurant design s'étale sur une surface de 500 m².

Le restaurant Miss Kô, le premier d'une longue série signé Philippe Starck

Miss Kô France n'est qu'un début, car le propriétaire des lieux projette de se développer à l'internationale. Quelques mois à peine après l'ouverture du restaurant parisien, Claude Louzon rêve déjà d'une Miss Ko à New York, dans le quartier de Bowery. Pour ce projet, l'aménagement de chambres à l'étage est d'ores et déjà envisagé. Après New York, la prochaine destination de Miss Kô devrait être Singapour. Philippe Starck devrait aussi travailler à l'élaboration de ces nouveaux restaurants.

La carte du restaurant est tout aussi créative que la décoration des lieux. Les plats qui sont servis dans le restaurant ont été concoctés par le chef Fabrice Monot, très apprécié pour son esprit créatif. Afin d'offrir des spécialités différentes, ce dernier s'est déjà entretenu avec d'autres chefs cuisiniers originaires du Vietnam et des Philippines. Miss Kô s'est déjà fait un nom depuis son ouverture grâce notamment à des happenings originaux qui y sont organisés toutes les semaines.

Vous avez aimé l'article "RESTAURANT MISS KO DE PHILIPPE STARCK" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


AménagementDesignDesigners