Immobilier : la révolution des smartphones et tablettes

Immobilier : la révolution des smartphones et tablettes
A l’occasion du premier salon Rent qui se tient jusqu’au 6 novembre au Palais Brongniart à Paris, son fondateur Hervé Parent explique les mutations que connaît le marché de l’immobilier sur Internet.

Lesclesdumidi.com : Dans les prochaines années qu’est-ce qui va devenir incontournable pour les professionnels de l'immobilier ?

Hervé Parent, fondateur du salon Rent des nouvelles technologies pour l’immobilier : Les gens consultent de plus en plus Internet sur leur smartphone ou leur tablette. Sur une tablette, les images sont magnifiées. Quand les images sont belles parce que la photo du bien à vendre a été prise soigneusement cela a l’air encore plus beau. Mais lorsque les images sont mauvaises, ça a l’air encore plus moche. La mobilité est un média de l’immédiat. Les gens voient une annonce immobilière, envoient tout de suite un message et s’attendent à des réponses immédiates. Ces deux points entraînent des changements dans les habitudes de la profession. L’agent immobilier doit être en conversation permanente et immédiate avec les clients.  

Lesclesdumidi.com : Quels sont les nouveaux comportements des acheteurs ?

Tous les acheteurs vont sur plusieurs portails Internet et regardent toutes les annonces. Ils utilisent également les utilitaires qui leur permettent d’évaluer les prix. Avec Internet, le grand public est de plus en plus informé et connaît toute l’offre. Le rapport de force dans la négociation est donc complètement inversé. Auparavant l'agence immobilière disait à son client qu’un bien était à un prix intéressant et qu’il n’y en avait pas de similaire sur le marché. Aujourd’hui l’acheteur sait s’il y a un appartement ou cinq autres du même type que celui qu’il visite dans la ville et il en connaît les prix.  

Lesclesdumidi.com : Quel va être à l'avenir le rôle des réseaux sociaux pour la vente et l'achat d'un bien immobilier ?

Utiliser Facebook en France pour vendre des biens, cela ne fonctionne pas car ce n’est pas un site marchand. Les messages trop commerciaux ne fonctionnent pas sur Facebook. D’autre part pour être performant sur Facebook il faut y passer beaucoup de temps. On constate d’ailleurs que les pages Facebook des agents immobiliers ont très peu d’amis. Une agence immobilière peut utiliser Facebook pour diffuser de l’information et se faire connaître, mais pas pour vendre.



Vous avez aimé l'article "Immobilier : la révolution des smartphones et tablettes " ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


ImmobilierProfessionnels immobilierAgences immobilièresActivité des agences immobilièresPrestations et services des agences immobilières