Prix de l'immobilier neuf : le palmarès des villes de France

Prix de l'immobilier neuf : le palmarès des villes de France
Programme immobilier Citadéo, Strasbourg
Les prix des logements neufs sont en hausse, les promoteurs et le commissariat général au développement durable sont presque d’accord là-dessus. Les premiers constatent que le m² augmente de +1 % en 1 an, le second voit que les appartements neufs gagnent +1,1 %, tandis que les maisons neuves perdent -0,3 %. Mais au niveau local, l’écart entre les villes est tel que l’on passe de -6,7 % sur Arcachon, à +13,6 % au Havre.  

Ces villes de France où les prix de l’immobilier neuf augmentent

Il n’y a guère que dans l’aire urbaine de Saint-Malo que les prix de l’immobilier neuf sont restés stables, à 3200 €/m². Selon le rapport de la FPI (Fédération des Promoteurs Immobiliers) pour le 2e trimestre 2015, la plus forte hausse a eu lieu du côté du Havre, avec +13,6 %. Il reste que le premier port français pour les conteneurs présente toujours des logements neufs abordables, avec 3073 €/m². Derrière on retrouve les habitués du classement comme Lyon, dont les programmes  de l’aire urbaine valent en moyenne 3884 €/m², ce qui est +5,3 % plus cher qu’au 2e trimestre 2014. Si la métropole de Rennes joue la carte de la construction de programmes neufs pour héberger son solde démographique positif, elle réussit plutôt bien à endiguer la montée de ses prix. Il faut désormais tabler sur 3438 €/m² pour y acheter un appartement neuf ou une maison neuve, ce qui représente une hausse de +2,6 % par rapport à l’année dernière. On regrette toutefois de n’avoir de l’?le-de-France que des prix du m² moyen sur toute la région, que les promoteurs estiment à 4722 €/m², en augmentation de +1,1 %.  

Ces villes de France où les prix de l’immobilier neuf diminuent

Pour qui a toujours rêvé d’une résidence secondaire, voire d’un investissement locatif dans le bassin d’Arcachon, le moment est venu. Au 2e trimestre 2015 les logements neufs s’y sont vendus -6,7 % moins cher que l’année précédente, à 4590 €/m². Désormais les programmes immobiliers de Caen sont -5,1 % plus abordables, descendant à 2893 €/m². On compte ainsi 4 autres grandes villes dont les prix des logements neufs ont baissé de plus de 4 % en 1 an. Besançon (2967 €, -4,8 %), Strasbourg (3409 €, -4,6 %), la Rochelle (3769 €, -4,1 %) et Orléans (2959 €, -4,1 %) deviennent ainsi plus attractives pour les accédants la propriété et les investisseurs. Sans surprise c’est à Nice que l’immobilier neuf reste le plus cher, avec 5237 €/m². Les candidats acheteurs seront intéressés par le fait que la moyenne a baissé de -0,8 % sur 1 an. Pour rester dans le Sud, le marché s’améliore également à Marseille métropole, avec une légère baisse de -0,2 %, établissant les prix à 3847 €/m².  

Les investisseurs vont-ils faire monter les prix de l’immobilier neuf ?

Les promoteurs applaudissent la souplesse du dispositif Pinel, qui permet à l’investisseur de choisir une durée de mise en location de 6 ans, 9 ans ou 12 ans. ? chaque formule correspond une remise d’impôt, mais dans tous les cas de figure il a la possibilité de louer à ses ascendants et descendants. Ces 2 mesures constituent des arguments phares pour les ménages soucieux d’investir dans l’immobilier. Et ça marche, au 2e trimestre ils ont acheté 13 875 logements neufs, soit 66,7 % de plus en 1 an. Si le ministère du logement ne prend pas ces chiffres en compte, sur son rapport on constate que le prix des studios a grimpé de +5,9 %, s’établissant en moyenne à 4917 €/m² dans toute la France. C’est beaucoup plus que les T2 qui se vendent à 3949 €/m², en augmentation de +1,7 % au 2e trimestre. En recoupant toutes les données, on se rend compte que la fièvre des ménages pour l’investissement locatif pourrait fort bien déboucher sur une augmentation du prix des plus petites surfaces. Heureusement, le dispositif Pinel bénéficie d’une barrière de sécurité. Effectivement la remise d’impôt ne s’applique que sur un prix maximum de 5500 €/m². Le marché en est donc loin aujourd’hui, mais la FPI botte en touche en rappelant que « le prix moyen trimestriel en France a diminué de -0,2 % en 24 mois ».

Vous avez aimé l'article "Prix de l'immobilier neuf : le palmarès des villes de France" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.

Prix immobilierPrix immobilier NeufHausse prix Neuf