Assurer son bien immobilier : obligations et bonnes garanties

Assurer son bien immobilier : obligations et bonnes garanties
La loi n'oblige pas les propriétaires à souscrire à une assurance habitation pour leurs biens immobiliers mais il est bien évidemment fortement conseillé de le faire. Et en effet, par précaution, ils sont nombreux à opter pour des contrats qui garantissent la protection de leurs possessions.
Une assurance étendue...
Il existe pléthore de types d'assurance d'habitation mais les propriétaires sont en général séduits par une garantie qui couvre de nombreuses sortes de sinistres : il s'agit de l'assurance multirisque habitation (MRH). C'est, de loin, l'assurance la plus complète, qui protège aussi bien les biens que les personnes.
Sont indemnisés par cette garantie, les incendies, les dégâts des eaux, les tempêtes et les catastrophes naturelles, ainsi que la responsabilité civile.
Il convient de préciser que la responsabilité civile indemnise les dommages corporels et matériels causés par vous, votre conjoint ou vos enfants, à autrui. Néanmoins, chaque propriétaire est libre d'opter pour l'assurance habitation qui lui convient en fonction de ses besoins.

Assurer son bien immobilier : le choix du contrat d'assurance
Les compagnies d'assurances proposent toutes sortes de garanties qui couvrent aussi bien les grands que les petits sinistres : il peut s'agir des assurances contre les vols, les dommages électriques ou encore les actes de vandalisme.
Avant de souscrire une assurance, vous devrez évaluer vos besoins, spécifier le montant du budget que vous êtes prêt à dépenser et enfin, choisir la formule la plus adaptée. Si votre habitation se situe en ville, optez pour celles qui assurent contre les vols et les dégâts causés par le vandalisme. Par contre, en milieu rural, il est conseillé de choisir un contrat qui propose une garantie fiable et complète contre les sinistres comme l'incendie ou l'inondation.

Les différentes clauses restrictives...
Les contrats d'assurance comportent de nombreuses clauses qu'il est important de bien comprendre. Il faut savoir que les assurances indemnisent les dommages dans son logement à la hauteur d'une certaine somme de laquelle il faut enlever une franchise qui restera à votre charge. Son montant varie selon les compagnies d'assurance. De même, certains biens ou événements ne sont pas couverts, ou alors les conditions dans lesquelles les faits se sont déroulés ne correspondent pas au contrat d'assurance. Par exemple, votre couverture incendie pourrait ne pas fonctionner dans le cas où le feu allumé proviendrait de la cheminée ou de votre barbecue...
 

Vous avez aimé l'article "Assurer son bien immobilier : obligations et bonnes garanties" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.

LogementEntretien logementAssurance habitationAssurance habitation multirisque