Hausse des loyers des logements étudiants

Hausse des loyers des logements étudiants
D'après le baromètre du site Location-etudiant.fr, les prix des logements étudiants ont encore augmenté de près de 10 % à Paris.

Une mauvaise nouvelle pour tous les étudiants qui n'ont pas encore trouvé leur location immobiliere, pour cette année universitaire. De nombreux étudiants devront en effet faire face à la hausse des prix des logements. En effet, d'après le site spécialisé Location-etudiant.fr, les prix des logements étudiants ont connu une hausse de près de 10 % dans certaines villes françaises. Les villes qui sont concernées par cette hausse sont Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux ou encore Lille. Dans ces agglomérations, les loyers ont augmenté de façon significative durant les douze derniers mois. Certes, ceux qui sont dans le besoin vont bénéficier de la nouvelle caution locative étudiante et d'autres opteront pour la colocation. Toutefois, nombreux sont ceux qui peineront à trouver un toit pour la nouvelle année universitaire.

La plus forte hausse à Marseille

Selon le baromètre publié sur le site spécialisé, la progression des prix des loyers varie selon les villes. L'étude a été menée sur 14 grandes métropoles françaises. Toutefois, dans certaines villes, c'est la tendance inverse que l'on observe comme c'est le cas de Nice, de Nantes, de Montpellier ou encore de Toulouse. Les prix y sont effectivement en baisse lors de ces douze derniers mois. ? Montpellier par exemple, le prix d'un deux-pièces recule de 9,69 %, tandis qu'à Toulouse, la dépréciation est de 6,54 %. Par contre, c'est à Marseille que l'on observe une explosion du prix des logements étudiants. Pour un studio, il faudra payer en moyenne 510 euros par mois, soit une hausse de 10,63 %. Et pour un deux-pièces dans la cité Phocéenne, les transactions montent vers les 698 euros, soit une hausse 10,44 %. Néanmoins, les loyers les plus chers restent ceux pratiqués à Paris. Dans la capitale, un simple studio se loue actuellement aux alentours de 740 euros, à savoir une croissance de prix de 9,96 %. Pour un deux-pièces on enregistre une hausse de 7,31 % des loyers (à partir de 1 203 euros).

Des hausses plus modérées dans d'autres villes

En dehors des fortes montées du prix de l'immobilier enregistrées à Paris et à Marseille, la hausse reste tout de même modérée dans certaines villes. A Aix-en-Provence, on note une augmentation de l'ordre de 5,36 %. On y loue ainsi un studio à 531 euros. ? Lille, on peut encore trouver un studio à 484 euros en moyenne (en hausse de 3,64 %). De même à Strasbourg, la progression est beaucoup moins importante à seulement de 2,58 %. Face aux problèmes que rencontrent chaque année des milliers d'étudiants pour trouver un logement, la ministre de l'Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso a renouvelé l'objectif de créer 40 000 logements étudiants sur cinq ans. 18 000 de ces logements seront localisés en Ile-de-France.



Vous avez aimé l'article "Hausse des loyers des logements étudiants" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


LogementLe logement pour les étudiants