Prix de l'immobilier : quelles sont les prévisions pour 2014 ?

Prix de l’immobilier : quelles sont les prévisions pour 2014 ?
Si la plupart des spécialistes sont assez pessimistes sur les prévisions des prix de l'immobilier pour cette année, celles de 2014 ne sont guère meilleures, avec une nouvelle baisse attendue.

Une baisse continue depuis l'année dernière

L'agence de notation Standard & Poor's a sorti ses prévisions pour 2014 ; celles-ci prévoient une nouvelle baisse de prix de l'immobilier en France de 5 %, alors que cette année, on s'attend déjà à une baisse du même ordre. En fait, il ne s'agit pas d'une grande surprise puisqu'il s'agit de la poursuite d'un recul des prix, constaté depuis l'année dernière. Les prix de l'immobilier résidentiel ont reculé de 1,6 % en 2012. Plusieurs causes pourraient expliquer ce recul des prix selon les économistes de l'agence. D'abord, on peut pointer du doigt la contraction de la politique budgétaire. En outre, les hausses d'impôts ont aussi des répercussions sur les prix du marché. D'autre part, la diminution du pouvoir d'achat immobilier des Français est aussi une des principales causes de cette baisse des prix. Qui plus est, le taux de chômage ne cesse d'augmenter. Ainsi, pour trouver des acquéreurs, les vendeurs sont contraints de baisser leurs prix.

Une prévision contestée par certains spécialistes

Toutefois, tous les spécialistes ne sont pas d'accord sur cette prévision de baisse de 5 %. Le Pr Michel Mouillart, enseignant en sciences économiques à Paris Ouest, fait ainsi partie de ces derniers. Selon lui, on a déjà prédit une baisse de 5 % en 2011 puis en 2012 alors que cela ne s'est jamais produit. Ainsi, malgré une baisse probable, celle-ci ne sera pas aussi importante. Par ailleurs, la tendance baissière des prix va également dépendre de la conjoncture économique de chaque ville. Ainsi, on pourrait par exemple s'attendre à un recul de prix très important sur les sites de PSA, à Sochaux ou encore à Aulnay. Effectivement, la suppression de plusieurs postes dans ces zones ne sera pas sans conséquences sur le marché immobilier. Quoi qu'il en soit, la baisse des prix de l'immobilier est attendue par les Français. Et même si certains vendeurs vont revoir leur prix, la baisse restera modérée, car nombreux sont ceux qui préféreront attendre.

Une hausse dans les autres pays

5 % ou non, la tendance est ainsi à la baisse pour cette année et l'année prochaine en France. D'autre part, selon les économistes de l'agence Standard & Poors, les pays qui suivront cette tendance sont l'Italie et l'Espagne avec un recul respectif de 3 % et de 8 % cette année et de 1 % et 5 % en 2014. On peut ainsi constater que la chute de prix en Espagne commence doucement à s'estomper. Dans d'autres pays pourtant, les prévisions sont plutôt positives. En Belgique par exemple, cette année sera marquée par une hausse de prix de 0,5 % et l'année prochaine sera encore meilleure avec + 1,5 %. L'Allemagne connaîtra également une progression de prix avec +3 % cette année et en 2014. Enfin, tout ira également pour le mieux au Royaume-Uni avec une hausse de 1,5 % en 2013 et 1 % en 2014.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.

Divers