Rénovation thermique : privilégier le bois et encourager son utilisation

Rénovation thermique : privilégier le bois et encourager son utilisation
Favoriser l’emploi du bois pour réaliser des travaux de rénovation thermique.

Opter pour le bois pour la réalisation des travaux de rénovation thermique

Entreprendre des travaux de rénovation thermique notamment au niveau des logements anciens, afin de réaliser des économies d’énergie, figure parmi les objectifs principaux pour mieux servir le développement durable. Atteindre lesdits objectifs définis par le Grenelle de l’environnement à l’horizon 2020 n’est pas toujours une tâche facile pour les professionnels concernés. Mettre en place une rénovation thermique pour améliorer la performance énergétique au niveau des grands bâtiments et des copropriétés s’accompagne notamment de diverses complications. Des difficultés dont la cause principale est associée à la réhabilitation BBC pour ces bâtis de grande taille, qui n’est actuellement encore qu’à une phase de l’expérimentation. L’accès au BBC pour les maisons individuelles en revanche ne pose plus désormais aucun souci technique d’installation ou d’utilisation depuis déjà quelque temps. Une des alternatives de matériau de construction efficace et écologique pour le logement  dans le cadre de  travaux de rénovation thermique est constituée par le bois. 

Le recours au bois comme alternative pour améliorer la performance énergétique

En 2006, l’énergie consommée par le secteur du bâtiment s’élève à 560 TWh pour 31 millions de logements, dont 26 millions de résidences principales et plus. Une consommation énergétique qui équivaut à 30 % de la consommation globale sur l’ensemble du territoire français. Pour honorer les exigences du « Facteur 4 » relatif à la loi POPE du 13 juillet 2005, concernant les émissions de CO2 à l’horizon 2050, réduire la consommation en énergie est désormais impératif. Pour accéder à une basse consommation optimale, il faut privilégier l’utilisation de matériaux de construction écologique ainsi qu’opter pour des techniques de production dont la teneur en carbone doit être minimale. Pour ce faire, selon les impératifs du « Facteur 4 », à travers un bilan global il faut réussir à diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre au niveau du processus de production, du service, du bâtiment, etc. Le recours au bois dans la construction des bâtiments est susceptible de servir à établir une efficacité énergétique incomparable. 

Privilégier le bois pour une rénovation thermique par l’extérieur du bâtiment

Opter pour le bois dans le cadre de travaux de rénovation thermique par l’extérieur du bâtiment, cumule de nombreux avantages. Solution écologique, le bois est un matériau facile de manipulation et d’installation, ce qui permet la réalisation rapide des travaux nécessaires dans des meilleurs délais. Au niveau de l’efficacité de l’isolation du bâti, le bois assure une réduction satisfaisante des ponts thermiques. Le bois offre également la possibilité de réaliser facilement des projets futurs d’extension ou bien de surélévation. En zone sismique, le bois est conseillé pour les constructions ainsi celles-ci ne risquent ni de s’effondrer ni de s’effriter. Le recours au bois dans des programmes résidentiels en zone urbaine devient de plus en plus répandu, ces temps-ci grâce aux différents projets d’éco-quartier qui se multiplient de jour en jour. Un logement bardé en bois par l’extérieur, situé en pleine ville offre aussi un confort acoustique optimal en réduisant au maximum les nuisances sonores.

Vous avez aimé l'article "Rénovation thermique : privilégier le bois et encourager son utilisation" ? Partagez le.

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


LogementLogement écologique Solutions écologiques