Bien gérer un prêt relais

Bien gérer un prêt relais
Dans le cadre du financement par emprunt bancaire de l’acquisition d’un bien immobilier, le prêt relais constitue l’apport personnel de l’emprunteur. Ce dernier s’engage à vendre un de ses biens immobiliers à un prix bien défini, le montant encaissé servira à rembourser le prêt relais. Celui-ci constitue donc une avance sur le prix du bien à vendre en attendant la conclusion de la vente et le paiement. On comprend dès lors pourquoi le bien doit être vendu dans le délai prévu. Les banques continuent de proposer les prêts relais même si elles accordent une importance particulière au taux d'endettement de l’emprunteur durant la période du prêt relais. Comment bien emprunter avec ce type de produit ?

Le montant, la durée de remboursement et le taux d’intérêt du prêt

La banque ne prête pas l’équivalent de la valeur du bien. Elle se base sur les valeurs déterminées par au moins deux professionnels ou confie la réalisation d’une estimation par ses experts. Le montant consenti représente au plus 80 % de la valeur estimée. De cette manière, l’établissement prêteur se protège contre toute tentative de surévaluation du bien. De son côté, le vendeur bénéficie d’une marge de baisse essentielle dans le cas où le prix définitif est inférieur à celui proposé, car le remboursement du crédit relais ne sera pas mis en péril. La durée maximale de remboursement du prêt est de deux ans à laquelle s’ajoutera éventuellement une période d’anticipation pouvant également atteindre deux ans lorsque le prêt est affecté au financement de la construction d’une maison. Concernant les taux d’intérêt, ils sont moins élevés que ceux d’un crédit immobilier traditionnel. Ils varient en moyenne entre 3,2 % et 4 %, en fonction du profil financier de l’emprunteur. Si le prêt-relais est associé à un prêt complémentaire, chaque montage se voit en principe appliquer des frais bancaires. Enfin, la caution mutuelle est considérée comme la meilleure formule de garantie. Parmi ses avantages figure l’absence de frais liée à une quelconque mainlevée d'hypothèque suite à la vente.

Les différents types de prêts relais

Dans le prêt relais couplé d’un prêt amortissable classique, le prêt-relais contribue intégralement au financement de l’acquisition. Son montant s’ajoute à celui du prêt immobilier amortissable classique. Tant que la vente n’est pas signée, l’emprunteur s’acquitte aussi bien des mensualités du crédit immobilier amortissable que des intérêts du prêt relais. Une fois le prix du bien vendu encaiss', le prêt relais est remboursé.  Dans le prêt relais avec franchise totale associé à un prêt amortissable, le prêt relais est assorti d’une période de « franchise totale ». Autrement dit, les intérêts sont remboursés en une seule fois. Le prêt relais « sec » est souscrit quand le produit de la vente suffit à financer l’intégralité de l’achat du nouveau bien. Dans cette formule, l’emprunteur contracte un crédit destiné à financer le nouveau logement dont le prix est égal ou inférieur à la valeur du premier bien. Une fois ce dernier vendu, une part importante du crédit immobilier fait l’objet d’un remboursement par anticipation.  Enfin, il y a le prêt-relais du 1% logement accordé aux salariés des entreprises soumis au 1% logement suite à une mobilité professionnelle ou à la perte de leur emploi dans le cadre d’un plan social.

Vous avez aimé l'article "Bien gérer un prêt relais" ? Partagez le.

Les réactions

user lesclesdumidi
Par Sophie - le 25 mai 2012 - 09:35:37
Bonjour,
Tout d'abord, il serait préférable de demander un deuxième avis à un professionnel de l'immobilier et contactant par exemple une autre agence, ou bien de votre notaire.
Ensuite, la prudence serait de vendre votre maison d'abord afin d'éviter tout souci financier par la suite.
Bonne chance dans la vente de votre maison et dans votre future acquisition.
Bien cordialement
user lesclesdumidi
Par Maguy - le 25 mai 2012 - 09:31:01
J'ai mis ma maison en vente ; j'ai trouvé un appartement qui me plaît. L'Agence me propose de signer "une réservation" sans prêt relais. Quelles sont les procédures ? et si je ne vends pas dans les 3 mois qui suivent ?

Nous restons à votre disposition pour tout autre renseignement.
Cordialement,

Les news de l'immobilier en direct

> Créez votre alerte mail et recevez immédiatement les derniers articles des Cles du Midi dès qu'ils seront publiés sur le site.


Credit immobilierEmprunterBien emprunter