Normes et certifications de la construction

Les professionnels de la construction de maisons individuelles souhaitent un allègement des normes qui renchérissent le coût de la construction, alors que le marché est en repli. La RT 2012 a été généralisée depuis le 1er janvier 2013 pour tout permis de construire. Cette réglementation thermique exige une consommation d’énergie primaire au maximum de 50 kWh par mètre carré et par an. Cette norme exige une bonne qualité énergétique du bâti et un équilibre entre les énergies utilisées pour le chauffage de la maison et la production d’eau chaude sanitaire.
Litiges et travaux : attention aux malfaçons

Litiges et travaux : attention aux malfaçons

50 % des dossiers de travaux qui font l’objet de litiges concernent des malfaçons. Un chiffre dévoilé par l’enquête menée par la CLCV (Consommation, logement et cadre de vie). L’association nationale de défense des consommateurs a analysé plus de 300 dossiers traités ou en cours en 2013 par ses associations locales.
Logement neuf : la réception des travaux

Logement neuf : la réception des travaux

La réception des travaux est une étape délicate qui consiste à vérifier la bonne conformité de la construction de sa maison. Des réserves peut-être faites dans le cas de malfaçons ou d’une réalisation non conformes au contrat de vente.
Révision de la certification HQE

Révision de la certification HQE

Dans le but d’optimiser la certification NF HQE, celle-ci a été entièrement révisée par Céquami, l’organisme qui l’a mise en place. La Céquami a été épaulée dans cette entreprise par l’association Qualitel et le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB). La nouvelle certification NF HQE s’oriente sur trois grands axes que sont : la lisibilité et l’attractivité de la norme pour les propriétaires des biens immobiliers neufs, la facilité de traitement de la certification tant sur le côté technique, qu’organisationnel par les professionnels et enfin la compétitivité pour les commerciaux.
Le projet Adorha : un concept innovant pour une maison évolutive à énergie positive

Le projet Adorha : un concept innovant pour une maison évolutive à énergie positive

Repenser l’habitat en fonction du vieillissement de la population, tel est le projet Adhora initié par le Conseil général du Bas-Rhin. Adohara est né d’un appel à projet lancé par le CG 67 sous le nom de « TIC & Santé, l’innovation par l’autonomie ». Ainsi pour la réalisation et mener à bien ce projets divers compétences ont été mises en commun, toutes en relation avec le logement et le handicap et le vieillissement : des industriels, des constructeurs, des associations en relation avec le handicap, des médecins, des services d’aide à la personne… . La maison évolutive, comme son nom l’indique pourra évoluer au fur et à mesure en fonction de la perte d’autonomie et permettra au résident de rester chez lui, tout en étant dans un lieu sécurisé grâce à la domotique qui en plus facilitera son quotidien.
Une nouvelle règlementation pour contrôler les installations d’assainissement non collectif

Une nouvelle règlementation pour contrôler les installations d’assainissement non collectif

Depuis le 1er juillet, une nouvelle règlementation destinée à mieux contrôler et à améliorer les installations d’assainissement non collectif a été mise en place. En France 20 % des foyers ont recours à un système d’assainissement non collectif. Un mauvais entretien des équipements, comme la fosse sceptique par exemple, peut entraîner maladie et avoir des conséquences sur la santé et aussi provoquer une pollution de l’environnement.
De nouvelle réglementation applicable à l’assainissement non collectif, dès le 1er juillet 2012

De nouvelle réglementation applicable à l’assainissement non collectif, dès le 1er juillet 2012

Dès le 1er juillet prochain les nouvelles mesures relatives à l’assainissement non collectif devront être appliquées. En effet, les deux arrêtés du 7 mars et du 27 avril 2012 entreront en vigueur. Ainsi devra s’effectuer progressivement une rénovation du parc des installations d’assainissement non collectif. Avec en priorité la réhabilitation d’installation existantes, mais présentant des risques de santé pour les usagers ainsi que des risque de pollution. A cette occasion, les missions des services publiques d’assainissement seront aussi spécifiées.
Quid de la garantie décennale

Quid de la garantie décennale

Quand et dans quels cas peut-on avoir recours à la garantie dommages-ouvrages appelée garantie décennale ? Une assurance fortement recommandée, que vous soyez constructeur, artisan, architecte, entrepreneur ou bien simple particulier.
Que recouvre la garantie décennale ?

Que recouvre la garantie décennale ?

La loi exige des constructeurs qu'ils souscrivent deux assurances dont l'assurance de responsabilité décennale (ou RCD) régie par les articles L 241-1 et L 241-2...

Articles connexes :

ConstructionMaison individuelle › Normes certifications