Crédit immobilier: le profil des emprunteurs immobiliers

Les tendances du marché du crédit immobilier sont dictées par deux paramètres principaux : les taux d'emprunt et les volumes. L'activité principale des banques est l'octroi de crédit immobilier, à laquelle peuvent être adossés d'autres services, parmi lesquels des offres d'assurance. Les banques sont à l'affût de nouveaux clients, particulièrement les primo-accédants. En effet les jeunes ménages ont devant eux des perspectives d'évolution professionnelle. Ils ont aussi des projets personnels, capitaliser dans l'immobilier, dans le cadre de leur résidence principale ou d'un investissement locatif. Les primo-accédants sont une cible privilégiée par les banques, surtout si celles-ci peuvent fidéliser leur clientèle en lui proposant des produits annexes au crédit immobilier.
Quels sont les clients préférés des banques ?

Quels sont les clients préférés des banques ?

Beaucoup de banques cherchent aujourd’hui à attirer les primo-accédants qu’elles vont pouvoir accompagner tout au long de la durée du crédit immobilier. Elles proposent des taux attractifs mais demandent un certain nombre de contreparties.
Crédit immobilier : modifications marquantes du profil de l’emprunteur

Crédit immobilier : modifications marquantes du profil de l’emprunteur

L’immobilier peine à se relever, et ce malgré des taux de crédit attractif. Le profil de l’emprunteur s’est modifié et les conditions d’octroi se sont durcies. L’apport à fournir a considérablement augmenté et les revenus mensuels à avoir sont estimés à environ 5000€ pour la province et 8000€ pour Paris. Autant dire que peu de personnes sont éligibles et que les primo accédants sont mis sur la touche.
Devenir propriétaire immobilier en Languedoc Roussillon : il faut gagner 4 600 €/mois

Devenir propriétaire immobilier en Languedoc Roussillon : il faut gagner 4 600 €/mois

Portrait robot de l’acheteur type dans la région Languedoc-Roussillon réalisé par Empruntis après avoir effectuée une étude dans la région Méditerranée. Le revenu net mensuel de l’acheteur doit être de 4 685 €, il aura en moyenne 38 ans et fournit un apport personnel de 63 274 € pour emprunter la somme de 166 477 € en moyenne sur une durée de 20 an.
Crédit immobilier et handicap

Crédit immobilier et handicap

Lorsque l'on est confronté au handicap, il est un fait qu'une tendance du marché du crédit est l'a priori pas toujours favorable des établissements de...

Articles connexes :

Credit immobilierOrganismes créditTendances marché crédit › Les profils des emprunteurs immobiliers