Baisse taux crédit immobilier : tendance et taux de prêt immobilier

Poursuite de la baisse des taux de crédit immobilier

La baisse des taux de crédit immobilier est généralement une tendance et non un événement ponctuel, hormis dans le cas d'une crise, qu'elle soit nationale ou internationale. En effet, les taux de crédit suivent la politique des banques, les enseignes alignant généralement leurs taux. Les taux de crédit ont amorcé une baisse importante en 2014, atteignant leur plus bas niveau historique. La poursuite de la baisse des taux de crédit immobilier continue tout au long de cette année, permettant aux acquéreurs immobiliers d’accroître leur pouvoir d’achat. Cependant les banques n'ont pas pour autant assoupli leur politique et leurs conditions d'octroi de prêt immobilier mais ont tendance à ne prendre aucun risque et à ne valider que les dossiers des emprunteurs les plus solides.

Taux de crédit immobilier: une baisse historique en 2014

La baisse historique des taux de crédit immobilier est flagrante et a été continue sur toute l'année 2014. En effet il faut remonter à la fin des années 40 pour trouver des taux d'emprunt aussi intéressants. Depuis le début de l'année 2014, les taux ont perdu 49 points de base, octroyant aux acheteurs immobiliers un supplément de pouvoir d'achat. La baisse des taux de crédit immobilier en 2014 n'est pas associée à une baisse importante des prix de l'immobilier, particulièrement élevés dans l'Hexagone. Les ménages modestes rencontrent donc toujours des difficultés à accéder à la propriété, tout comme les primo-accédants. Certains acquéreurs diffèrent leur projet d'achat immobilier, tandis que les demandes en matière de location augmentent auprès de certaines enseignes immobilières.

Crédit immobilier 2015: la baisse des taux se poursuit

La baisse taux crédit immobilier en 2015 continue sa descente, déjà bien amorcée sur 2014. En effet les moyennes de taux en début d'année 2015 sont de 2.21%, taux historiquement bas. Des records sans cesse égalés qui redonnent une vigueur au marché immobilier.  Ces taux de prêt immobilier historiquement très bas sont à noter dans tous les secteurs de l'immobilier, qu'il s'agisse de l'immobilier neuf, de l'immobilier ancien ou des travaux de rénovation. La Banque centrale Européenne (BCE) proposant des taux presque nuls aux banques, ces dernières disposent ainsi de conditions de financement exceptionnelles et réalisent des marges importantes sur les taux de prêt immobilier qu’elles délivrent.

Articles connexes :

Credit immobilierTaux credit immobilier › Baisse des taux