Comment réduire son emprunt immobilier

Il existe plusieurs leviers pour réduire son emprunt immobilier. Certains crédits immobiliers coûtent cher du fait d’un taux élevé, ou d’une durée importante. Pour réduire le coût de son emprunt, il peut être intéressant de renégocier son crédit et donc son taux. On peut décider de faire appel pour ce faire à un courtier en crédit immobilier.

Un autre paramètre pour réduire son emprunt immobilier est celui de l’assurance emprunteur qui peut monter jusqu’à 25 % du montant du crédit. La loi Hamon donne la possibilité de changer d’assurance de crédit sous un délai d’un an. Cela peut être un avantage non négligeable car on peut négocier une assurance moins chère.

Une autre solution est de faire un emprunt sur deux lignes, plutôt qu’une, c’est-à-dire d’emprunter une partie du capital sur une durée moins longue et à un taux plus intéressant. Enfin, il est possible de demander un geste commercial sur les frais de dossier ou d’en être exempté.
Crédit immobilier : que faire si on ne peut le rembourser ?

Crédit immobilier : que faire si on ne peut le rembourser ?

Dans le cas d’une impossibilité de rembourser son prêt immobilier, il faut en informer sa banque qui peut accorder un réaménagement de la durée du crédit. Si la banque s’oppose à un règlement amiable, on peut faire appel au tribunal d’instance pour demander un délai de paiement.
Crédit immobilier : 5 moyens de réduire son coût

Crédit immobilier : 5 moyens de réduire son coût

Si vous avez l’intention de souscrire un prêt immobilier vous pouvez profiter à l’heure actuelle de taux de crédit très bas. Mais il n’y a pas que le taux qui compte et vous pouvez faire baisser le coût de votre crédit en souscrivant une délégation d’assurance ou en choisissant la caution mutuelle au titre de la garantie.
Prêts immobiliers : flou sur le calcul du TAEG

Prêts immobiliers : flou sur le calcul du TAEG

Selon l’Association professionnelle des intermédiaires en crédits (APIC), la question se pose pour savoir si le TAEG comprend les frais d’assurance-emprunteur. Selon l’Association « la réponse fait débat depuis la loi Lagarde et, plus encore, depuis la loi Hamon ».
Comment fonctionne un prêt relais ?

Comment fonctionne un prêt relais ?

Le prêt relais offre une solution pour ceux qui n’ont pas encore revendu leur bien et souhaitent en acheter un autre. Ce prêt est généralement consenti sur 12 à 24 mois.
Crédit-relais : atouts et inconvénients

Crédit-relais : atouts et inconvénients

Comment acheter un bien immobilier quand on n'a pas encore revendu celui que l'occcupe ? Plusieurs possibilité s'offre au futur acquéreur : soit il attend de vendre son bien et d'avoir ains le financement disponible, ou du moins une partie, soit il fait le choix de contracter un crédit-relais. Dans ce ca l'organisme prêteur lui fournira la somme nécessaire dans l'attente de la revente de son logement initial. Une formule intéressante et pas forcément onéreuse, qui peut cependant se transformer en action risquée en temps de crise immobilière ou du moins en période d'instabilité du marché immobilier.
Le prêt-relais, le principe et avantages

Le prêt-relais, le principe et avantages

Le prêt relais comporte des avantages comme la mise à disposition de trésorerie rapide pour l’achat d’un nouveau logement le temps de vendre l’ancien mais gare aux prêts relais qui durent trop longtemps car ils risquent de devenir réellement très onéreux. Un prêt à contracter avec beaucoup de prudence.
Credit immobilierEmprunterCoût emprunt › Réduire emprunt