Tou savoir sur la Résidence secondaire , taxes impots et plus values

Acquérir une résidence secondaire peut être un bon investissement. En effet, cet achat immobilier permet de réaliser un placement tout un bénéficiant d’un lieu de villégiature. Les prix peuvent être intéressants dans certaines régions de l’Hexagone ou de nombreux biens sont à vendre, ce qui fait baisser leur cote. Par contre le littoral français reste très prisé, notamment les biens situés en bord de mer. Il ne faut cependant pas oublier qu’en cas de revente, la taxe sur les plus-values s’impose. Celle-ci est de 34,5 % dont 15,5 % de prélèvements sociaux. La durée d’exonération des plus-values immobilières est à l’heure actuelle de 22 ans de détention du logement.  
Investissement immobilier en station balnéaire

Investissement immobilier en station balnéaire

Depuis 5 années à présent, certaines stations balnéaires situées dans le Nord-ouest, l'Ouest ou le Sud-ouest ont connu une baisse assez nette des ventes d'appartements et de maisons individuelles. De belles opportunités s'offrent donc car les prix eux-aussi ont reculé.
Les Français ont toujours affectionné les résidences secondaires

Les Français ont toujours affectionné les résidences secondaires

Le marché des résidences secondaires toujours au beau fixe. Nombreux sont les Français qui optent pour l’acquisition d’un pied à terre à la mer, à la montagne ou à la campagne. Ce marché est aussi florissant du côté acquéreurs étrangers qui sont eux aussi très nombreux à choisir la France comme lieu de villégiature. Parallèlement de plus de plus de Français choisissent leur résidence secondaire à l’étranger. L’immobilier étant très cher en France, ils peuvent ainsi s’offrir une résidence qu’ils ne pourraient même pas imaginer avoir dans l’hexagone.
La résidence secondaire frappée par la crise

La résidence secondaire frappée par la crise

La crise immobilière et la réforme de la loi sur les plus-values immobilières impactent le marché des résidences secondaires en France. On constate un automne 2011 en forme où les transactions se sont accélérées avant l’application de la loi et un net ralentissement depuis février 2012, date de l’application de la loi.

Articles connexes :

ImmobilierTransaction immobiliereAchat immobilier › Résidence secondaire