Immobilier Espagne: faut il investir?

L’immobilier en Espagne s’est effondré après l’éclatement de la bulle immobilière. Frappé par la crise de la dette, le pays a vu ses prix s’écrouler de 30 voire 40 % depuis 2008. Un marché qui a permis à des acquéreurs d'acheter des maisons de luxe à des prix attractifs. Une situation catastrophique pour les propriétaires espagnols qui ont subi un important manque à gagner. L’Espagne constitue une place intéressante dans l’immobilier en Europe pour les investisseurs qui ont toujours des opportunités très intéressantes avec le maintien de prix bas en 2014 dans diverses régions du pays.
Faillite du promoteur Martinsa Fadesa

Faillite du promoteur Martinsa Fadesa

Étouffé dans ses difficultés financières, le promoteur espagnol Martinsa Fadesa ne peut plus redresser la barre. Désormais la liquidation judiciaire est inévitable.
Faillite des promoteurs immobiliers espagnols

Faillite des promoteurs immobiliers espagnols

La crise de l'immobilier en Espagne n'est finalement pas tout à fait terminée. Le plus grand promoteur du pays, Martinsa-Fadesa, est en possible liquidation judiciaire.
L’immobilier espagnol est toujours attractif

L’immobilier espagnol est toujours attractif

Pas de signe de reprise à l’horizon pour l’immobilier espagnol. Les prix des logements en terre ibérique devraient encore baisser dans les trois ans qui viennent, selon FIABCI. Le prix moyen du mètre carré est 25 % moins cher en Espagne qu’en France.
Immobilier en Espagne : de bonnes affaires à faire

Immobilier en Espagne : de bonnes affaires à faire

Les prix de l’immobilier en Espagne poursuivent leur chute. Ils devraient baisser de -8 % cette année et de -5 % en 2014. Des chiffres fournis par l’agence Standard & Poor’s. Les zones affectionnées par les investisseurs étrangers sont les régions littorales et Les Canaries.
ESPAGNE : UN AEROPORT BRADE POUR 100 MILLIONS D’EUROS

ESPAGNE : UN AEROPORT BRADE POUR 100 MILLIONS D’EUROS

Vendu aux enchères pour 11 fois moins cher que son coût de construction, l’aéroport de Ciudad Real est le témoin de la folie des grandeurs espagnole aujourd’hui responsable de l’endettement du pays. Situé à 200 km au sud de Madrid, il avait coûté, en 2009, 1,1 milliard euros.
MADRID : LA VILLE VEND 1 860 LOGEMENTS

MADRID : LA VILLE VEND 1 860 LOGEMENTS

La ville de Madrid vend 1 860 logements au fonds d’investissement Magic Real Estate Blackstone. Une transaction de 128,5 millions d’euros nécessaire au financement de politiques sociales.
500 BIENS IMMOBILIERS ESPAGNOLS SOLDES SUR VENTE-PRIVEE.COM

500 BIENS IMMOBILIERS ESPAGNOLS SOLDES SUR VENTE-PRIVEE.COM

Crise de l’immobilier en Espagne, la banque Santander propose plus de 500 maisons, parkings et hangars à la cession sur le site Vente-privée.com. Une opération qui se termine le 29 juillet et qui propose des décotes allant jusqu’à 25 %.
Logement alternatif en Espagne : la mode du cloud housing

Logement alternatif en Espagne : la mode du cloud housing

L’Espagne, frappée par une grave crise économique, est le théâtre d’une nouvelle tendance, celle du cloud housing. Ce concept qui s’adresse aux ménages aux revenus modestes repose sur le partage d’un appartement avec d’autres personnes. Des espaces sont mis en commun, comme la buanderie. C’est l’architecte Mariona Soler qui est à l’origine de cette idée.
Immobilier en Espagne : des hameaux à vendre

Immobilier en Espagne : des hameaux à vendre

Avec la crise économique d’ampleur en Espagne et la chute de l’immobilier, il est désormais possible d’acquérir, pour un montant limité tout un hameau. C’est le cas du village d’Esblada, en Catalogne. Eclairages sur de bonnes affaires liées à l’exode rural qui attirent Européens et Américains.
L’immobilier de luxe en Espagne

L’immobilier de luxe en Espagne

L'Espagne souhaite favoriser une clientèle aux revenus supérieurs, ayant la capacité financière pour acquérir des biens immobiliers de très hauts niveaux. Les russes sont courtois et constituent pour l'Espagne, une clientèle de choix.
Le marché immobilier espagnol toujours dans la détresse

Le marché immobilier espagnol toujours dans la détresse

Cela fait quatre ans que l'Espagne s'enlise dans la crise financière, économique et surtout immobilière. Selon des données chiffrées recueillies et publiées par l’INE, la situationl se durcit. Par rapport à 2011, le nombre des logements hypothéqués en 2012 est en baisse. Les prix sont toujours à la baisse et les vendeurs craignent la vente a perte.
L’Espagne ouvre un débat contre les expulsions des propriétaires

L’Espagne ouvre un débat contre les expulsions des propriétaires

Suite à une initiative populaire contre les expulsions des propriétaires surendettés en Espagne, les députés espagnols sont enfin décidés à agir. Un sujet qui devient de plus en plus délicat suite au récent suicide d’un couple de retraités. Le gourvernement n'a d'autre choix que de prendre les choses en main afin de tenter de remédier à la situation de plus en plus alarmante.
Chute libre de l’immobilier en Espagne, jusqu'où va-t-on aller ?

Chute libre de l’immobilier en Espagne, jusqu'où va-t-on aller ?

La crise immobilière espagnole n'est plus à démontrer. Selon les experts du secteur, les prix n'ont cessé de baisser dramatiquement depuis 2008, éclatement de la bulle. Ils ont également noté une baisse d'envirion 10% en moyenne sur la dernière année. Au cours des derniers mois de l’année 2012, le prix moyen du mètre carré a atteint les 1 531,2 €.
Le gouvernement espagnol reloge les personnes expulsées suite à la crise de 2008

Le gouvernement espagnol reloge les personnes expulsées suite à la crise de 2008

L'Espagne s'enlise dans la crise, mais le gouvernement tente d'aider les personnes les plus en difficulté. Pour cela, un Fonds pour le logement social a été créé avec la collaboration des banques, des organisations non gouvernementales ainsi que les municipalités.Près de 6000 logements ont été mis à disposition des familles qui ont été expulsées après l’explosion de la bulle en 2008. Les loyers qui y sont pratiqués sont plus bas que le marché afin de permettre aux familles de ne pas vivre dans la rue.
La grande braderie immobilière en Espagne

La grande braderie immobilière en Espagne

Le gouvernement espagnol redouble d'efforts pour essayer de vendre les centaines de milliers de logements construits qui ne trouvent acquéreur. La nouvelle cible du pays : les investisseurs étrangers. Ils peuvent bénéficier de prix défiant tout concurrence.
Immobilier en Espagne : permis de résidence contre un bien acheté

Immobilier en Espagne : permis de résidence contre un bien acheté

L’Espagne ne sait plus comment sortir de la crise de l’immobilier qui fait des ravages dans le pays. Depuis 2008, le stock de biens immobiliers ne se vide pas alors que les expulsions continuent à exploser. Le gouvernement espagnol, ne sachant manifestement plus comment sortir de la crise vient de proposer un permis de résidence à toute personne étrangère faisant l’acquisition d’un logement d’au moins 160 000€.
Espagne : un répit de deux ans avant expulsion des propriétaires

Espagne : un répit de deux ans avant expulsion des propriétaires

Un peu de répit pour les Espagnols ne pouvant plus honorer leurs traites immobilières. Jeudi dernier, le gouvernement Rajoy a adopté un décret pour laisser un répit de deux ans aux Espagnols menacés d’expulsion. En effet, chaque jour, les banques saisissent quelques 500 habitations de familles pris à la gorge ne pouvant plus payer leurs crédits immobiliers. Pour éviter que les Espagnols menacés d’expulsion, mais seulement ceux correspondant à certaines conditions établies, le gouvernement a adopté un décret leur laissant un répit de deux ans.
Investir dans l’immobilier en Espagne : en 4 ans, moins 40 %

Investir dans l’immobilier en Espagne : en 4 ans, moins 40 %

Suite à l’éclatement de la bulle immobilière en Espagne, les offres de ventes de villas ou d’appartements n’ont jamais été aussi nombreuses alors même que la demande chutait de manière drastique. Les prix ont parfois baissé de 40% en quatre ans et les expulsions ne font que s’aggraver. Cependant, c’est l’occasion où jamais d’investir dans l’immobilier espagnol à condition de bien choisir le logement et son emplacement.
Espagne : de nouvelles villes fantômes apparaissent

Espagne : de nouvelles villes fantômes apparaissent

L’éclatement de la bulle immobilière a fait suite à  l’engouement immobilier et à la folie des grandeurs des promoteurs immobiliers espagnols. Dans un pays où les habitants sont davantage propriétaires que locataires, l’effet a été radical et a entraîné de nombreuses familles dans un surendettement dû à la conjugaison de la crise économique, du chômage et de la chute vertigineuse de la valeur de leurs biens immobiliers. De cette crise, sont nées des villes fantômes, achevées ou stoppées nettes avant la fin des travaux.
L’immobilier de prestige barcelonais reprend des couleurs

L’immobilier de prestige barcelonais reprend des couleurs

Le secteur de l’immobilier est au plus mal en Espagne, cependant, le segment du luxe et du prestige tend à reprendre des couleurs avec un intérêt certain des investisseurs étrangers pour l’immobilier de luxe à Barcelone, dans les quartiers branchés ou les bords de mer.
Grande braderie du stock immobilier en Espagne

Grande braderie du stock immobilier en Espagne

Les établissements bancaires espagnols cherchent par tous les moyens à se débarrasser du stok de biens immobiliers trop encombrants. Des prix revus à la baisse allant parfois même jusqu’à plus de 70 % de réduction. Une aubaine pour les acheteurs étrangers, d’autant plus que les banques espagnoles leur font les yeux doux.
Des nouvelles mesures incitatives à l’investissement locatif, prévues par le gouvernement espagnol

Des nouvelles mesures incitatives à l’investissement locatif, prévues par le gouvernement espagnol

Pour tenter de remédier à la crise économique et immobilière, l’Espagne va mettre de nouvelles mesures en application. Ainsi la ministre du Développement Ana Pastor a présenté en conseil des ministres un projet de loi visant à réduire considérablement les droits des locataires au profit de celui des propriétaires loueurs. L’objectif est de développer la location d’appartements ou de maisons en relançant l’investissement locatif grâce aussi à de nombreuses mesures fiscales très avantageuses.
Quid de l'investissement immobilier en Espagne par Jésus Gonzalez

Quid de l'investissement immobilier en Espagne par Jésus Gonzalez

Investir en Espagne n’est pas si difficile. L’avocat espagnol francophone Jesus Gonzalez nous donne un aperçu des transactions immobilières en Espagne et de l’état du marché immobilier espagnol. Des baisses de prix considérables, essentiellement dans les régions du sud de la péninsule à l’exception de certaines villes touristiques comme Marbella où les prix restent particulièrement élévés.
Chute des prix de l’immobilier en Espagne

Chute des prix de l’immobilier en Espagne

Les prix continuent leur dégringolade en Espagne. Ni la situation économique, ni le contexte immobilier ne se sont amélioré en Espagne. Cette folie constructive des années 2000 -2007, a causé la perte du marché immobilier et maintenant les spécialistes pensent qu’il faudra 4, 6 ou voire 10 ans pour liquider le stock de logements invendus. Trop de logements ont été construits par rapport au nombre de ménages.
Investir ou pas dans l'immobilier en Espagne

Investir ou pas dans l'immobilier en Espagne

Depuis 4 ans, les prix de l’immobilier en Espagne se sont effondrés et selon les prévisions, la baisse des prix devraient durer jusqu’en 2015. Dès lors, les acheteurs se sont manifestés afin de profiter des tarifs très avantageux. Des opportunités très avantageuses sont à saisir en Espagne, mais il convient de bien se renseigner sur le marché et l’environnement avant de signer avant.

Articles connexes :

ImmobilierImmobilier étrangerEurope › Espagne