Taxe foncière bati : déclaration et calcul

La taxe foncière est due par tout propriétaire d’un bien au 1er janvier de l’année d’imposition. Elle s’impose aussi à tout usufruitier et fiduciaire. Même s’il vend son bien au cours de l’année, le propriétaire d’un logement doit la taxe foncière pour l’année entière. Cette taxe sur les propriétés bâties est basée sur la valeur locative du bien immobilier. Les taux qui s’appliquent à la base de l’imposition sont votés par les collectivités territoriales. Les biens concernés par la taxe foncière sont les locaux d’habitation et parkings, mais aussi les bâtiments commerciaux, industriels et professionnels. Parmi les taxes qui s'imposent au propriétaire figure aussi la taxe d'habitation, s'il ne loue pas son bien.
mieux comprendre la taxe foncière

Mieux comprendre la taxe foncière

La taxe foncière sur les propriétés bâties est due par tout propriétaire d’un bien immobilier au 1er janvier. Calculée sur la valeur locative du bien immobilier, elle constitue une partie du budget des collectivités locales. Il est possible d’en être exonéré dans certains cas, notamment si l’habitation a subi des travaux modifiant le gros œuvre.
L'UNPI dénonce la hausse sur la taxe foncière

L'UNPI dénonce la hausse sur la taxe foncière

L’Union nationale de la propriété immobilière (UNPI) estime que l’impôt foncier connaît une « hausse démesurée » en France. L’association qui rassemble, les propriétaires-bailleurs, constate dans une étude l’augmentation des taxes foncières de 21,17 %, entre 2007 et 2012.
Projet de taxe sur les résidences principales

Projet de taxe sur les résidences principales

Un think tank de gauche émet l'idée de taxer ceux qui sont définitivement propriétaires de leur résidence principale. Ainsi ceux qui ont achevé de payer le prêt de leur maison ou de leur appartement pourraient être soumis à un impôt, du fait qu'ils ne payent plus ni crédit, ni loyer. Une proposition qui n'est pas du goût de tout le monde.
Etat des lieux des taxes foncières

Etat des lieux des taxes foncières

Les taxes foncières ont considérablement augmenté en France.  Ainsi, sur une période allant de 2006 à 2011, elles ont pratiquement triplé en comparaison à la progression de l’inflation. Une augmentation inadmissible pour l’Union Nationale de la Propriété Immobilière qui exige un blocage.
L’UNPI dénonce la fiscalité immobilière

L’UNPI dénonce la fiscalité immobilière

D'après l'Union nationale des propriétaires immobiliers (UNPI), qui regroupe près 250 000 adhérents, le programme des candidats à la Présidentielle, que ce soit les partis de gauche...
Taxes foncieres en hausse de 22%

Taxes foncieres en hausse de 22%

L'Observatoire UNPI a indiqué que les taxes foncières ne cessent d'augmenter depuis 5 ans : une hausse de près de 22 % a été notée...

Articles connexes :

LogementTaxes › Taxe foncière