Baisse importante des prix de l'immobilier à Paris

Selon les économistes Jean-Luc Buchalet et Christophe Prat, la baisse des prix de l’immobilier à Paris  pourrait être de 35 % en dix ans. Pour le moment, la capitale reste imperméable à une correction importante des prix de l’immobilier. Tout au plus on remarque une baisse limitée des prix dans quelques arrondissements parisiens. Selon certaines données chiffrées, le prix médian à Paris est passé sous la barre symbolique des 8 000 euros en 2014. Le marché reste attentiste et toujours actif dans une des zones les plus tendues de l’Hexagone. Cependant une tendance baissière lente et progressive semble être le scénario le plus probable, au regard de la difficulté croissante des ménages à devenir propriétaire d’un logement à Paris.
L’immobilier parisien chuterait de 35 %

L’immobilier parisien chuterait de 35 %

Les économistes Jean-Luc Buchalet et Christophe Prat tablent sur une baisse des prix de l’immobilier de 35 % à Paris dans les dix ans qui viennent. Une dégringolade des prix qui s’effectuerait sur un rythme de 4,2 % par an.
Immobilier à Paris : sous la barre des 8 000 euros ?

Immobilier à Paris : sous la barre des 8 000 euros ?

Depuis cinq mois, les prix de l’immobilier baissent à Paris et en Ile-de-France. Le baromètre mensuel de MeilleursAgents.com annonce une diminution des prix de -0,7 % dans la capitale en novembre 2013. Une baisse depuis janvier 2013 de -2,1 %.
Baisse des prix à Paris dans l’ancien

Baisse des prix à Paris dans l’ancien

Les notaires de Paris ont constaté en trois mois en baisse de 1,1 % des appartements anciens dans la capitale. Le prix moyen est de 8 200 euros le mètre carré. Quinze arrondissements sur vingt connaissent une diminution trimestrielle des prix. L’arrondissement le plus cher est le 6e, avec un prix moyen du mètre carré de 12 000 euros.

Articles connexes :

Prix immobilierPrix immobilier ancienParisBaisse prix Paris › Baisse importante des prix de l'immobilier à Paris