Marché immobilier Paris : les tendances et chiffres

Le marché immobilier à Paris n’a cessé d’augmenter dans les années 2000. Il atteint en moyenne 8 000 €/m2, un prix qui varie selon les quartiers et arrondissements. En 2013-2014, les prix moyens de l’immobilier à Paris ont baissé légèrement, passant sous la barre symbolique des  8 000 €. Pour autant les prix à Paris ont tendance à se maintenir, du fait de l’attractivité de la capitale. Si l’on souhaite acheter à Paris, il faut scruter les prix arrondissement par arrondissement. Au nord et à l’est de Paris, les prix de l’immobilier sont les moins élevés de la capitale. C’est le cas dans le 18e arrondissement, le 19e et le 20e. Mais les prix fluctuent selon les quartiers et la typologie des biens immobiliers.
Bien immobilier proche d'un lycée

Bien immobilier proche d'un lycée

La présence d'un lycée à proximité, a fortiori d'un établissement scolaire renommé, peut faire grimper le prix moyen d'un bien immobilier.
La reprise de l'immobilier parisien

La reprise de l'immobilier parisien

Le volume des transactions à Paris est en hausse, d’après les derniers chiffres des notaires. Malgré un mois de janvier 2014 terne, l’amélioration de l’activité observée au second semestre 2013 se confirme. Les prix des logements anciens ont baissé de 1,9 % en Ile-de-France en trois mois. A Paris les prix diminuent de -1,4 %.
État des lieux du marché de l’immobilier parisien

État des lieux du marché de l’immobilier parisien

Les transactions immobilières à Paris sont au point mort. A l’exception de certains biens impeccables, sans aucun défaut et situés dans les quartiers prisés, les acheteurs attendent que les prix tendent enfin à la baisse alors que les vendeurs, eux, se refusent à toute baisse. Le résultat est un net ralentissement des transactions et un délai de vente qui s’accroit.
Février 2011,  février 2012, les ventes immobilières chutent de 27 % en Ile de France

Février 2011, février 2012, les ventes immobilières chutent de 27 % en Ile de France

Le rapport trimestriel de la Chambre des Notaires de Paris confirme la hausse du volume des ventes de décembre 2011 à février 2012. Augmentation due à la loi votée par le gouvernement Fillon : la loi de finance sur la taxation des plus-values. Ce rapport traite aussi du marché immobilier en France et à celui de l’Ile de France.

Articles connexes :

Prix immobilierPrix immobilier ancienMarché immobilier › Le marché de l'immobilier parisien