Prix Immobilier étranger en Europe, Asie et USA

Prix de l'Immobilier en Europe classés par pays

Les prix de l'immobilier en Europe varient considérablement d’un pays à un autre et d’une région à une autre. La tendance à la hausse des prix peut être due à une pénurie de logements, comme c’est le cas en France dans les zones tendues.

La conjoncture économique et financière de certains pays d’Europe a un impact important sur les prix de l’immobilier. C’est par exemple le cas en Grèce, en Espagne ou en Irlande. Dans ces trois pays touchés de plein fouet par la crise en 2008, les prix de l'immobilier ont subi d’importantes baisses. Après l’éclatement de la bulle immobilière en Espagne et en Irlande, les prix, qui avaient grimpé démesurément ont subi une chute historique.

Prix de l'Immobilier en Chine, bulle ou pas?

Les prix de l'immobilier en Chine subissent une tendance à la hausse. L’immobilier chinois connaît une bulle qui menace d’éclater. La Chine a été la proie de spéculateurs qui ont nourri une demande immobilière.

La Chine connaît dans de nombreuses régions un important surplus immobilier. Les risques de l’éclatement d’une bulle immobilière concernent non seulement les investisseurs, privés ou publics, mais aussi le secteur financier. Le poids de l’immobilier dans l’économie chinoise s’avère en effet très important. Face à cette situation le pays doit éviter tout krach immobilier.

Du fait d’une hausse importante des prix de l'immobilier en Chine l’achat d’un logement reste inaccessible pour les Chinois ayant des revenus modestes.

Prix de l'Immobilier aux Etats-Unis faut il achter?

Les prix de l'immobilier à l’étranger sont variables d’un pays à un autre. Les prix de l’immobilier suivent le niveau de vie et la richesse d’un pays. Mais celui-ci peut subir une crise économique ou financière et voir ses prix de l’immobilier subir une chute importante. Cela a été le cas aux Etats-Unis avec la crise des subprimes.

Les prix de l'immobilier aux Etats-Unis se sont tout à coup effondrés en 2007, alors qu’ils bénéficiaient d’une hausse depuis plusieurs années. Les ménages américains qui avaient emprunté à des taux d’intérêt variant selon la valeur de l’immobilier n’avaient plus les moyens de rembourser les établissements de crédit. Leur défaillance a entraîné la faillite des organismes prêteurs qui n’ont pu être remboursé. Les banques ont été à leur tour touchées, puis les marchés financiers.

Le prix de la pierre dans le monde

Le prix de l'immobilier dans le monde varie selon le niveau de vie des pays observés. Le pouvoir d’achat immobilier dans le monde fluctue en fonction des facteurs conjugués des prix de l’immobilier et du foncier et des niveaux des revenus.

Les prix de l'immobilier sont tributaires de la conjoncture économique, mais aussi de la pénurie de logements. Les Etats qui ont subi une crise financière ou économique, comme cela a été le cas en 2008, ont vécu par la suite une crise immobilière.

C’est particulièrement le cas des Etats-Unis, de la Grèce, de l’Espagne ou de l’Irlande. Les prix ont tendance à s’élever jusqu’à la formation d’une bulle immobilière que l’on a observée ou que l’on observe encore en Chine ou à Londres.

Petit tour du monde immobilier

Lorsque l’on réalise un petit tour du monde immobilier, on se rend compte que les prix varient d’un pays à un autre. Le pouvoir d’achat immobilier fluctue également d’un pays à un autre et les acquéreurs ne sont pas tous sur le même pied d’égalité.

Les prix de l’immobilier dans un pays sont tributaires de la conjoncture économique. Ceux qui ont subi une crise financière ou économique, par exemple en 2008, ont vécu par contrecoup une crise immobilière. C’est particulièrement le cas aux Etats-Unis, en Grèce, en Espagne ou en Irlande. Les prix de l’immobilier ont tendance à s’élever jusqu’à faire craindre l’éclatement d’une bulle, c’est le cas par exemple de la Chine ou de Londres.

Articles connexes :