Prix de l'Immobilier en Europe classés par pays

Les prix de l’immobilier sur le continent européen fluctuent d’un pays à un autre. La tendance à la hausse des prix de l'immobilier étranger peut être provoquée par une pénurie de logements, comme c’est le cas en France dans les zones tendues.

La conjoncture économique et financière des Etats a un impact important sur les prix de l’immobilier. C’est ainsi le cas en Grèce, en Espagne ou en Irlande. Dans ces trois pays balayés par la crise en 2008, l’immobilier a subi d’importantes baisses de prix. Après l’éclatement de la bulle immobilière en Espagne et en Irlande, les prix, qui avaient monté démesurément ont subi un recul historique.
Bruxelles : la hausse des prix de l’immobilier continue

Bruxelles : la hausse des prix de l’immobilier continue

Les prix de l’immobilier à Bruxelles s’envolent depuis le début de l’année 2013. Si les prix des maisons, hors villas, ont presque triplé (+ 179 %), ceux des appartements ont grimpé jusqu’à +115 %. Si les prix flambent dans la capitale, on peut encore trouver de très bonnes affaires dans la périphérie bruxelloise.
Angleterre : hausse du marché immobilier

Angleterre : hausse du marché immobilier

Le gouvernement britannique soutient le secteur immobilier. L’Etat a mis en place en mars 2013 un plan de soutien baptisé « Help to buy ». Il s’adresse aux marchés immobiliers neufs et anciens supérieurs ou égaux à 700 000 euros (600 000 livres). Un plan qui apparaît porteur, au vu de la reprise du marché immobilier outre-Atlantique.
BAISSE DES PRIX DES LOGEMENTS DANS LA ZONE EURO

BAISSE DES PRIX DES LOGEMENTS DANS LA ZONE EURO

Recul de 2,2 % des prix des logements dans la zone euro au premier trimestre 2013, par rapport à l’année passée, selon Eurostat et l’indice des prix des logements (IPL). Depuis 2006, les prix des logements de la zone euro n’avaient pas atteint un niveau aussi bas.
La tendance des prix immobiliers en Europe

La tendance des prix immobiliers en Europe

L’évolution du prix de l’immobilier n’est pas la même dans les différents pays européens. Plusieurs d'entre eux traversent depuis plusieurs années une crise immobilière et économique. Ainsi, si dans certains pays les prix continuent de diminuer, dans d’autres la tendance est à la hausse. Voici un tour d'horizon des tendances.
Envolée des prix de l’immobilier londonien

Envolée des prix de l’immobilier londonien

L’insolente hausse des prix des biens immobiliers à Londres font de nombreux heureux. Très récemment, la hausse des prix a atteint 50 %, un nouveau record. C’est un cas isolé, uniquement observé au cœur de Londres et qui ne constitue pas une règle dans les autres villes du Royaume-Unis. Une flambée due à l’afflux des acheteurs étrangers friands de résidences luxueuses et dopés par une monnaie euro supérieure à la livre sterling, pour certains.
Pays-Bas : brusque effondrement du marché immobilier

Pays-Bas : brusque effondrement du marché immobilier

Pays-Bas, les prix immobiliers dévissent brutalement, sans qu’aucun signe annonciateur n’ait mis la puce à l’oreille des économistes ou des spécialistes en finance et en immobilier. Un krach immobilier d’autant plus inquiétant pour le pays que les ménages néerlandais font parti des peuples les plus endettés de la Zone Euro. Une situation très préoccupante qui risquerait mettre le feu aux poudres et entraîner les autres pays européens.
Grèce : chute des prix, bonnes affaires pour les clients étrangers

Grèce : chute des prix, bonnes affaires pour les clients étrangers

Des bonnes affaires à réaliser en Grèce. La Grèce est en faillite, et le pouvoir d’achat du peuple grec est nul. Dorénavant les acheteurs immobiliers ne sont plus natifs du pays mais étrangers. Ainsi, la Grèce et ses îles paradisiaques sont convoitées par les acheteurs étrangers qui peuvent les acquérir jusqu’à 40 % en deçà de leur valeur initiale.
Les prix immobiliers en Europe du Nord

Les prix immobiliers en Europe du Nord

Tous les pays d’Europe ne se ressemblent pas, et c’est aussi vrai en ce qui concerne le secteur de l’immobilier. De grandes disparités existent entre les pays d’Europe du Nord et du Sud et les pays d’Europe de l’est et d l’Ouest.
État des lieux de l’immobilier résidentiel en Europe

État des lieux de l’immobilier résidentiel en Europe

Paris, championne des prix immobiliers les plus hauts, talonnée par le Danemark. Ce dernier prend les devants avec la plus forte hausse des prix immobiliers : 70% alors que la France se place en deuxième avec 41%. L’étude Deloitte montre clairement les grandes disparités entre les pays européens en ce qui concerne le marché immobilier résidentiel.
Les prix immobiliers en Europe

Les prix immobiliers en Europe

D'après Eurostat, les prix des logements anciens en Europe ont augmenté de 0,2 % pendant les trois premiers trimestres de 2011 et de 0,8 % en zone Euro, si l'on...

Articles connexes :

Prix immobilierPrix Immobilier étranger › Prix Europe